Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juillet 2009 2 21 /07 /juillet /2009 12:52
145 000 candidatures pour 1800 postes de conseiller emploi à pourvoir au pôle emploi. Les candidatures auraient du être traitées depuis fin juin, mais l'affluence des candidats (ils s'étonnent ???) a saturé les fichiers du service RH ! Voici donc la réponse que 143 700 personnes ont reçues... enfin, sans décompter ceux qui ont réussi à se faire pistonner par un copain déjà dans la place, ou papa/maman...

V
ous avez postulé en ligne pour un emploi de conseiller au sein de Pôle Emploi. Nous avons le regret de vous informer que votre candidature n’a pas été retenue. Près de 145 000 personnes ont postulé. Ce nombre très important de candidatures a contraint le service des ressources humaines à faire preuve de sélectivité, au regard des besoins opérationnels immédiats de Pôle emploi. Ce résultat ne remet donc nullement en cause ni la qualité de votre expérience, ni la réalité de votre motivation et ne reflète pas une appréciation défavorable portée sur celles-ci par Pôle emploi. Les dossiers de candidature sont conservés six mois. Compte tenu de la qualité des profils enregistrés, le service des ressources humaines de Pôle emploi contactera en priorité les candidats, par courriel, en cas de nouveaux recrutements au cours de cette période. Nous vous remercions de l’intérêt que vous avez manifesté à l’occasion de votre démarche et nous vous souhaitons une entière réussite dans la réalisation de vos projets professionnels.


Et comme par hasard, ce matin, on annonce que 320 000 chômeurs seront pris en charge par des compagnies privées...parce que le pôle emploi sature à mort ! ( une façon comme une autre de faire passer le message " postulez dans le privé !" ( c'est toujours l'argent des contribuables qui paiera la facture...)

Au lieu d'embaucher des conseillers emplois au pôle emploi, même sur des CDD, on préfère donner l'argent aux entreprises privées ( beaucoup plus chères que le suivi pôle emploi), qui se font un malin plaisir à trafficoter les statistiques, histoire de démontrer qu'elles seules "savent réinsérer les chomeurs "ces feignasses"", en leur mettant un max de pression aux fesses, leur faisant accepter n'importe quel job, à n'importe quelles conditions...

Finalement, travailler plus pour gagner plus, c'est plus qu'un slogan, c'est une ligne de vie ! On consomme les chomeurs comme on consomme des chamallows, on les mache, on les avale, et, une fois bien détruits, on leur propose déjà des postes de misère pour des salaires de misère.

L'Europe : futur vivier de main d'oeuvre miséreuse... Mais... c'est ce que veulent les ricains et leurs potes chintoks, non ? Il parait qu'ils ont signé des accords qui mettraient l'Europe à genoux...

Partager cet article

Repost 0
Published by Bellona - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

Jean-Paul 07/09/2009 20:34

Bonsoir Bellona, c'est un sujet qui nous concerne tous. Je travaille dans une association d'insertion et les sociétés privées dont tu parles commencent à nous contacter pour des emplois qui sont précaires vu le contexte actuel au niveau social qui fait que tous les travailleurs sont incapables de dire de quoi sera fait l'avenir. Mais l'essentiel pour ces entreprises est de faire du chiffre peu importe l'origine de l'emploi.Un chti amateur de rock qui te remercie d'être passer au mois d'août sur son blog  qui tombe en désuétude l'inspiration me reviendra car le rock n'est pas mort et est immortel.AmicalementJean-Paul

manet 26/07/2009 00:06

c'est qualamiteux, improductif,et une gabegie et l'on s'etonne de la dette de l'etat.....voila un exemple flagrant de gaspillages organisée et programées

mocekx 25/07/2009 15:06

la lutte contre chômage montre donc des progrès immenses; que de sottises l'on a fait au nom de la modernité!

trublion 25/07/2009 08:58

et c'est comme ça pour tous les concours dans le fonctionnariat

fusette2 24/07/2009 21:48

Ah tu vois, moi aussi, je suis effarée, car le service public n'aura bientôt plus que le nom, quant à la sous-traitance...ici ou dans les entreprises privées, j'ai toujours pensé que ce n'était vraiment pas une bonne chose et surtout une grande perte d'autonomie, mais comme dit J.M. nous vivons un monde moderne ?